Le bon sens

Assurance

Congés

Conseil communal

Parents-écoles

Inscription

Odénat Bouton

Quartier

Absence

Contact

Piscine - Gym

Formations obligatoires

Comprendre l’école

P.M.S

Conseils

Garderie

Palmarès

ODÉNAT
QUARTIER
Accueil

Web Design : J.Baeveghems

Infos
Présentation
Contact
Mieux comprendre l’école
Une rentrée zen …
Infos et conseils
Premiers pas à l’école

« C’est Madame qui l’a dit… »

« Madame a dit ci, madame a fait ça…» on connaît la chanson. Un peu agacés, nous trouvons que cette institutrice parle beaucoup quand même! Mais au lieu de laisser place à la jalousie, il vaut mieux se demander si notre enfant l’idolâtre tout court ou s’il arrange un peu la vérité ?


Normal que son institutrice ait autant d’impact sur notre petit ! C’est elle qui l’accompagne toute la journée. Il est admiratif devant cette dame (ou ce monsieur de plus en plus souvent) qui est capable de s’occuper d’une vingtaine de bambins à la fois alors que maman serait vite débordée…


Une double vie ?


A l’école, la maîtresse est notre substitut. Elle représente la figure maternelle. C’est elle qui protège, gronde, soigne les bobos et rassure. Et comme maman et papa à la maison, elle représente la loi. Elle dicte ce qui est autorisé et ce qu’il est interdit de faire. Mais elle est aussi et surtout celle qui apprend les nouvelles choses à nos bambins. Alors forcément, ce que dit la maîtresse tient souvent lieu de vérité absolue !

Ne nous formalisons pas pour si peu. Avec un « Madame a dit que … », notre enfant nous montre simplement qu’il a compris la règle énoncée par la maîtresse et qu’il l’applique. Pour se construire et s’émanciper du cercle familial, il a besoin d’accorder de la valeur à ce qu’elle dit. Et pour éviter que les principes éducatifs de l’enseignante n’entrent en conflit avec les nôtres, il suffit d’expliquer à loulou que les règles peuvent changer d’un endroit à l’autre. Il peut ainsi peindre la table de l’école, mais pas celle de la maison par exemple !


Elle a bon dos, Madame…


Mais quand arrive le moment de prendre le bain et que notre petit nous annonce que « madame a dit que les petits enfants ne doivent pas se laver avant le coucher », là il pousse le bouchon un peu loin! Et quand il soutient dur comme fer qu’elle a bien dit ça, on commencerait presque à s’énerver.

Il faut évidemment faire le tri dans les soi-disant dires de « Madame ». Notre petit s’invente tout simplement de nouvelles règles que l’évocation de son institutrice est sensée crédibilisée. Il n’est pas pour autant un menteur. Pour simplifier : il prend ses rêves pour la réalité ! La solution n’est donc pas dans la punition ni même dans l’expression d’un ras le bol de la maîtresse. Il faut plutôt lui demander s’il a vraiment compris ce qu’elle a dit et éventuellement lui proposer d’en discuter avec elle !

C'est madame qui l'a dit Un petit creux ? Le bureau parfait Pensez à son dos La crèche à la rentrée Premiers jours Premiers jours suite La grande école Des soucis en classe Rentrée zen Rentrée zen suite Respecter le règlement Règlement suite Les poux